KPA-Cité, espaces communs de création
MENU

Accueil

A Propos

Découvrir les KPA

Enjeux, objectifs et actions

Créer un KPA

L’équipe

Questions fréquentes

Contact

Enjeux, objectifs et actions

L’innovation sociale pour enjeu

KPA-Cité souhaite rendre les habitantes et les habitants pleinement acteurs et actrices de leur remobilisation professionnelle grâce à l’entrepreneuriat coopératif. Le programme se fonde sur les principes de l’économie des Communs, développée par Elinor Oström (prix Nobel d’économie), et l’économie contributive développée par Bernard Stiegler.

à lire ▼

L’objectif principal est de proposer une nouvelle manière d’aborder l’emploi et le travail, tout en relocalisant des activités marchandes dans des territoires déclassés.

Objectifs et actions du dispositif KPA-Cité

Proposer un cadre pour tester la création d’activités économiques au sein de tiers-lieux ouverts sur le quartier.

Prendre conscience de ses talents et les traduire en compétences professionnelles
$
Entretiens individuels, coaching, open badges
Apprendre à travailler en équipe
$

Accompagnement collectif, participation aux prestations, co-construction et respect d’un cadre de travail collectif

Expérimenter des activités économiques différentes pour nourrir une réflexion sur son parcours
$

Participation aux prestations et/ou aux formations thématiques

Développer des compétences économiques transversales en s’exerçant à l’entreprenariat
$

Accompagnement collectif, participation aux fonctions support pour les prestations, gestion d’une trésorerie…

S’approprier des outils et méthodes d’intelligence collective mobilisables dans tous les milieux professionnels
$

Accompagnement collectif, formation aux outils collaboratifs, participation aux décisions collectives

Lever les freins personnels à la remobilisation professionnelle
$
Entretiens individuels, coaching
Capitaliser les acquis d’une expérience individuelle et collective pour illustrer ses points forts et son potentiel
$

Valorisation des expériences et compétences, open badges, entretiens individuels

Fonctionnement de KPA-Cité

Tous les projets qui rejoignent le réseau KPA-Cité pratiquent l’entrepreneuriat coopératif en s’appuyant sur le dispositif de droit commun qu’est le C.A.P.E.

en savoir + ▼

Bénéficiant d’un portage juridique et administratif, chaque membre du programme signe un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) avec une organisation habilitée, très souvent une Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE).

en savoir + ▼

Chaque coopérant·e est directement impliqué·e dans la gouvernance et la gestion de l’activité de son  KPA. Les personnes accompagnées apprennent donc à coopérer de façon très concrète : répartition du travail, prise de décisions collectives, circulation et répartition de l’argent, mise en place des stratégies commerciales, communication, etc.

La compréhension globale du système économique, le développement progressif de l’autonomie des coopérant·es et l’expérience de la décision collective en situation de production sont parmi les enjeux les plus innovants du projet.

Un parcours sur mesure

Chaque KPA développe un parcours d’une durée de 12 à 24 mois, en fonction des besoins identifiés et dans le respect des rythmes de chacun·e.
La logique du dispositif induit différentes étapes clés décrites dans le schéma ci-dessous. Immersion, exploration, ouverture et réflexivité en sont les clés de voûte.

Aventure humaine et entrepreneuriale, expérience à la fois individuelle et collective, KPA-Cité est un puissant levier de mobilisation. En développant différents types de compétences et en renforçant le pouvoir d’agir des personnes engagées dans le KPA, le dispositif ouvre vers différents possibles professionnels. Création d’activité individuelle ou collective, retour à l’emploi salarié, entrée en formation et/ou engagement dans un parcours de reconversion sont considérés comme autant de sorties positives du dispositif.

Des émanations locales, un réseau national

Toute structure ancrée sur un territoire et souhaitant proposer l’aventure KPA-Cité à ses bénéficiaires peut décider de créer une émanation locale du dispositif. Chaque KPA est indépendant. Les structures porteuses développent des ressources et des activités en fonction des enjeux et des opportunités propres à leur territoire et/ou aux publics accompagnés. Chaque KPA tisse les partenariats locaux utiles à son financement et à son développement.

Il existe également un réseau inter-KPA au sein duquel sont partagées ressources et pratiques pour déverrouiller de manière pragmatique les freins que peuvent rencontrer les coopérant·es, les accompagnant·es et les structures qui se lancent dans l’aventure KPA.

Facilitation, co-développement, co-accompagnement progressif, échanges de savoirs et d’outils entre pairs, documentation open source (Wiki) sont autant d’outils d’apprenance que le réseau propose aux membres qui le composent, toujours dans un esprit de partage et de réciprocité.

Définition participative du rôle du réseau inter-KPA tel qu’imaginé par les KPA-Cité début 2021 (Source : Movilab).

Pas tout compris ?

Si certains termes employés ici vous échappent, consultez le glossaire de notre Wiki !

D’autres questions ?

N’hésitez pas à nous contacter !