KPA-Cité ?

Chaque KPA-Cité permet de :

  • Déployer les savoir-faire de chacun.e ;
  • Générer une activité économique porteuse de sens et respectueuse de l’environnement ;
  • Favoriser le passage à l’action, à l’autonomie et améliorer la confiance en soi.

Kpa-Cité est un dispositif pour accompagner la création de coopératives ouvertes en coeur de quartier offrant des espaces de formation, d’expérimentation et de création d’activités économiques porteuses de sens.

Quel type d'activité développer ?

Tout est presque possible. Par exemple, ces activités ont déjà été réalisées :

  • Buffets culinaires,
  • Objets 3D,
  • Menuiserie,
  • Animations,
  • Couture,
  • Objets créatifs
  • Jardinage,

Quelles valeurs portent KPA-Cité ?

  • L’éducation populaire ;
  • Le respect de l’environnement ;
  • L’épanouissement individuel et collectif ;
  • Les échanges entre pairs ;
  • La mutualisation des ressources, des compétences et des savoirs ;
  • L’entreprenariat autour des communs ;
  • Une dynamique de réciprocité ;

Pour qui ?

Pour des personnes :

  • âgées de 16 ans minimum et sans limite d’âge maximum ;
  • à la recherche de nouveaux modèles de travail ;
  • qui se sentent exclues du système économique classique ;
  • voulant expérimenter l’entreprenariat en collectif ;

Combien de Kpa-Cité existent ?

Trois, c’est le nombre de KPA-Cité lancés : la Coopérative de La Cape à Roubaix , celle de Moulins à Lille et Illicoop à Mons-en-Baroeul. D’autres sont en lancement sur la Métropole Lilloise, en Poitou-Charentes et deux dans le Pas de Calais.

Une coopérative ouverte c'est quoi ?

  • Une coopérative qui ouvre tout son fonctionnement, autant les outils développés que le mode d’organisation de l’entreprise. Tous les contenus sont mis sous licence libre et le fonctionnement essaye d’être 100% transparent.
  • Qui permet à chacun de venir contribuer selon ses moyens et ses envies, moyennant le respect de certaines règles construites collectivement”

Une coopérative ouverte ne veut pas dire qu’il n’y a pas de règles. Ce sont les membres qui définissent les règles de fonctionnement, d’accueil des nouveaux.elles et éventuellement d’exclusion.

Quel est le premier kpa ?

La Cape est la coopérative issue du premier KPA-Cité lancé à Roubaix. Une quinzaine de participants proposent différents services (traiteur, mobilier, serigraphie, etc…) depuis le Labo 140 à La Condition Publique. Elle est soutenue par l’ANIS, la MEL et Opteos qui permet l’hébergement juridique et le suivi financier de la coopérative.  Son démarrage a été permis avec un programme FEJ.

Envie de démarrer un KPA-Cité ?

Des questions ?

M